Etrange fleur automnale

Publié le par Yannick

undefined
Le lierre commun (Hedera helix) armé de ses crampons (racines modifiés) ne connaît aucun obstacle, il rampe, grimpe, escalade les plus hautes cimes des arbres pour aller chercher la précieuse lumière du soleil.
Il est présent partout : sous bois, parcs, jardins, et forme d'imposants buissons dans les arbres qui servent de refuge à de nombreux insectes et oiseaux.
Cette plante souvent considéré comme un parasite fait le bonheur des insectes butineurs en septembre-octobre avec ses ombelles hermaphrodites verdâtres ; c'est une des rare plante mellifère que l'on peut trouver en fleurs à l'automne.
Les fruits globuleux (baies), noirs à maturité au début du printemps sont appréciés des oiseaux qui participent à la dispertion des graines.
Les fruits sont toxiques tout comme le reste de la plante, qui est néanmoins utilisé en médecine pour ces vertues purgatives.
Le lierre de la famille des Araliacées est une des rares lianes présentes en Europe avec le houblon, la clématite ou encore le chèvrefeuille.

Canon Eos 350 D, Sigma 70-300 mm
Longueur focale 190 mm, Ouverture F/6.3, Vitesse obturation 1/250s, ISO 100

Publié dans Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article